Languages

Expériences lumineuses

Expérience comparative avec deux sources de lumière

J'ai effectué quelques tests pour attirer les insectes avec de la lumière. Ça marche, mais je me demande bien quoi faire avec ça. Il n'y en a pas assez à mon goût, des insectes. Faut dire que c'est la saison fraîche.

Peut-être aurai-je plus de chance l'an prochain à Dawson City, au Yukon: là il y en a de la bibitte! Je ne sais pas, je suis un peu perdu, je trouve pas encore où me situer par rapport à ce projet. Je trouve que c'est limité: qu'est-ce que je peux utiliser? Des LEDs, des piezzo, des photosenseurs, des micros. That's it. J'ai des idées qui partent dans tous les sens mais rien de vraiment intéressant à mes yeux.

Retourner à la base du projet. Qu'est-ce qui l'a motivé? Le défi y est pour beaucoup, le geste extrême d'installer des éléments électroniques dans un milieu extérieur qui leur est a priori hostile. Et l'intervention au coeur même de la vie. Toute ma fasination pour les humains et leurs comportements. Agir ici, dans cet environnement naturel, y confronter la technologie, ça ramène à la préhistoire, tout ça, la découverte du feu et des outils. L'humain cherchant à dépasser son état de nature, à contrôler cette dernière par le biais de l'outil. Or je pense que le propos du projet devrait justement être de virer le truc à l'envers: introduire cette distinction entre technologie et outil en construisant des entités qui se rapprochent elles-même de l'état de nature, fonctionnant à l'intérieur d'un écosystème, mais qui ne sont pas des outils car elles sont inutiles. Elles ne sont pas un moyen mais une fin en soi.

À partir de là, oublier l'idée d'interaction (qui a dit qu'elles devaient interagir?) Elles peuvent posséder leurs propres mécanismes, reliés aux vivants, aux non-vivants, ou encore reliés à rien du tout que leur propre existence.

Je vais maintenant aller désintégrer quelques moustiques à l'aide de mon nouveau jouet, une raquette électrique tue-insecte!

J'ai effectué quelques tests pour attirer les insectes avec de la lumière. Ça marche, mais je me demande bien quoi faire avec ça. Il n'y en a pas assez à mon goût, des insectes. Faut dire que c'est la saison fraîche.

Post new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <pre> <h3> <h4> <h5> <h6>
  • Lines and paragraphs break automatically.

More information about formatting options

CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Fill in the blank
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.