Languages

... et des haut-parleurs

Deux haut-parleurs comparés

Suite au billet de blogue d'hier, quelques commentaires au sujet des haut-parleurs. Passons pour le moment la question de la résolution sonore (nombre de bits). Pour ce projet, nous nous satisfaisons bien d'un son à 8 bit, ce qui est suffisant pour reconnaître des grenouilles et des camions.

Première question: comment choisir un haut-parleur? Il y a quelques éléments importants à considérer:

  1. La résistance détermine la consommation en courant électrique du haut-parleur. Moins il y a de résistance, plus le haut-parleur est économe en terme énergétique. Généralement, les haut-parleur de grande puissance auront une plus grosse résistance. Mais dans notre cas, étant donné que tout est alimenté par de petits panneaux solaires, on a intérêt à choisir un haut-parleur de faible résistance. On se tournera donc vers des haut-parleurs de 4 Ω plutôt que 8 Ω.
  2. Le wattage détermine la puissance électrique maximale supportée par le haut-parleur (exprimée en Watts). Il faut simplement veiller à ne pas dépasser ce seuil. On peut s'en assurer en vérifiant que l'ampli n'envoie pas trop de jus dans le speaker en utilisant la règle: 1 W = 1 V x 1 A.
  3. Les matériaux sont également importants, en particulier pour l'aimant qui constitue le coeur du haut-parleur. Alors que la plupart des haut-parleurs ont un aimant en ferrite, Mériol recommende le neodymium qui a une meilleure réponse magnétique. Malheureusement, nous n'avons pas trouvé de petits haut-parleurs en neodymium sur Digikey.
  4. Le niveau de pression sonore supporté ("sound pressure level") mesuré en décibels (dB) va nous indiquer le "volume sonore" maximal pouvant être atteint.
  5. La réponse spectrale, comme dans le cas des microphones, correspond à comment chaque bande de fréquence est "rendue" par le haut-parleur. Généralement les haut-parleurs vont avoir un intervalle de fréquence (e.g. 20Hz ~ 7kHz): on doit s'assurer que les fréquences du son qu'on envoie pourra être diffusé par le haut-parleur. Dans notre cas, les fréquences envoyées se situent en bas de 4kHz-5kHz.

Deuxième question: comment amplifier les basses? Un problème que nous avons présentement, c'est que les sons graves (les sons des camions) ne s'entendent pas très bien. Le verdict de Mériol: les haut-parleurs n'ont pas de caisse de résonance, donc il est normal qu'on n'entende pas bien les basses fréquences. Même avec un petit haut-parleur, on peut aller chercher des basses (tout dépendant de la réponse spectrale) à condition de construire une caisse de résonance. Les dimensions de la caisse et les matériaux dans laquelle elle est faite jouent également: une plus petite caisse fera mieux entendre les hautes fréquences.

Suite au billet de blogue d'hier, quelques commentaires au sujet des haut-parleurs. Passons pour le moment la question de la résolution sonore (nombre de bits). Pour ce projet, nous nous satisfaisons bien d'un son à 8 bit, ce qui est suffisant pour reconnaître des grenouilles et des camions.Première question: comment choisir un haut-parleur? Il y a quelques éléments importants à considérer:

Post new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <pre> <h3> <h4> <h5> <h6>
  • Lines and paragraphs break automatically.

More information about formatting options

CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Fill in the blank
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.